Comment entretenir un implant dentaire ?

Les prothèses et les implants dentaires constituent des alternatives fiables et discrètes aux vraies dents arrachées. Toutefois, ils nécessitent des entretiens spécifiques que nous allons développer dans cet article. Suivez-le guide !

L’importance du nettoyage des implants dentaires ?

Le nettoyage des implants dentaires diffère de celui que vous prodiguez à vos vraies dents, car les matériaux d’implants ne ressemblent pas à l’émail dentaire (couche externe de la dent). En outre, un implant est attaché à vos gencives et mâchoire différemment de la façon dont vos dents sont attachées aux tissus et aux os. Par exemple, la partie inférieure de la couronne d’implant (dent) et le pilier restent attachés à vos gencives via une fixation épithéliale. Il s’agit d’une structure spécialisée composée de cellules qui adhèrent à la céramique polie à l’aide de minuscules « ventouses ». À moins d’avoir été nettoyés à fond avec des outils dentaires spéciaux, votre implant dentaire et les tissus sur lesquels il repose pour le support subiront une accumulation de bactéries et de biofilm (plaque). S’il n’est pas retiré, ce biofilm peut provoquer une inflammation des tissus de la gencive environnante de l’implant appelée péri-implantite.

Les fils dentaires

Il existe de nombreux types de fil sur le marché, et généralement il est fortement recommandé d’utiliser du fil non ciré afin de protéger le tissu entourant l’implant. Pour les prothèses à barrette, ou les prothèses fixes à maintien total, un enfileur de fil dentaire ou un fil spécialisé doté d’un enfileur intégré est nécessaire. Pour passer le fil dentaire, placez-le sur les des deux côtés de l’implant. Enveloppez dans un cercle l’implant et entrecroisez les deux bouts à l’avant, et déplacez le fil comme pour cirer une chaussure dans la crevasse péri-implantaire (qui est très sensible à l’inflammation et aux maladies péri-implantaires due au biofilm). En outre, des bains de bouche antimicrobiens peuvent être recommandés, surtout si l’inflammation est présente.

Quels sont les signes d’une infection d’implant dentaire ?

Si vous pouvez voir la partie de remplacement de la racine (corps de l’implant), cela peut indiquer qu’une infection en cours a provoqué une perte de gencive ou peut-être une perte osseuse. Les surfaces de l’implant deviennent exposées lorsque la fusion de l’implant sur l’os est compromise par une infection, normalement en raison du manque d’entretiens adéquat de l’implant dentaire. Pour nettoyer, un implant dentaire en profondeur, des brosses dentaires spécialisées peuvent éliminer le biofilm des zones exposées d’un implant.