Couronne dentaire : quelle durée de vie espérer ?

Durée de vie de la couronne dentaire

La couronne correspond à la partie apparente de la dent et c’est elle qui garantit souvent un joli sourire d’émail. Par ailleurs, c’est aussi l’appellation attribuée à la prothèse se fixant sur les dents pour les protéger. Les couronnes synthétiques répondent notamment à différents critères suite à la nature des matériaux de fabrication, ce qui soulève souvent la question de durée de vie d’une couronne dentaire selon son prix.

Pourquoi une couronne dentaire ?

La couronne dentaire prosthétique coiffe le résidu de couronne naturelle restant afin de le renforcer et le maintenir assez longtemps pour garantir un aspect fonctionnel et esthétique. Toutefois, la couronne dentaire est perçue généralement en tant qu’élément devant obligatoirement recouvrir la couronne naturelle, mais la raison principale de la pose d’une prothèse dentaire est de préserver la longévité d’une dent ayant été altéré. En effet, la couronne posée servira de protection supplémentaire pour les dents dévitalisées, abimées, usées ou subissant des problèmes de plombages suite à une carie.

Certaines personnes choisissent la pose d’une couronne provisoire pour tester leur efficacité, celles-ci sont généralement fabriquées en résine, les rendant plus fragiles, et leur durée de vie se trouve limitée à un mois voire un an si le patient applique une hygiène impeccable. Rendez-vous sur www.couronne-dentaire.info pour obtenir des informations complémentaires sur la couronne dentaire.

La durée de vie moyenne d’une couronne dentaire

Pour un prix relativement onéreux, une couronne dentaire s’accompagne d’une longévité importante. En effet, la durée de vie de couronne dentaire est estimée en moyenne entre 5 et 15 ans mais ces chiffres demeurent néanmoins fortement influencés par l’hygiène bucco-dentaire et diffèrent donc selon l’individu. Cependant, si celui-ci est amené à changer de couronne, le remplacement de la couronne usagée peut ne pas être envisageable car sa faisabilité est directement définie par l’état du support dentaire.

Il existe en revanche des techniques pratiquées par le chirurgien-dentiste pour renforcer la longévité des couronnes. Ces dernières étaient par ailleurs composées exclusivement de métal, mais la céramique a rapidement succédé à cet élément. Les couronnes en céramique ont également réduit le risque d’allergies, augmentent la réceptivité des gencives et poussent l’espérance d’utilisation d’une couronne jusqu’à 20 ans avec un suivi et une hygiène en bon et due forme.

Optimiser la durée de vie de la couronne dentaire

Le patient sera avant tout assuré de profiter d’une couronne pertinente sur une durée minimale suite à la garantie d’utilisation, mais il est impératif de noter que la couronne reste posée sur une véritable dent. L’acquisition d’habitudes favorisant la longévité de la couronne et le bannissement de celles qui sont susceptibles d’accélérer sa dégradation devient alors indispensable, par exemple la consommation excessive de sucreries.

La couronne sera d’ailleurs incapable de repousser l’intégralité des attaques bactériennes ainsi que les probabilités de carie sans l’intervention d’agents d’entretien extérieurs comme le brossage de dent avec de la dentifrice et l’utilisation de fil dentaire. La durée de vie de couronne étant extrêmement variable, les complications survenant après sa pose peuvent être sérieuses car les infections sous formes de kystes et abcès pourront se disséminer plus facilement dans l’organisme dès lors que l’état de la couronne devient médiocre.