Les raisons de l’interdiction de faire des pubs pour les dentistes en France

dentiste-la-defense-a-paris

Si vous avez été attentif, vous avez sans doute remarqué qu’aucun dentiste français ne fait de spot publicitaire. Pour cause, les dentistes français sont frappés d’une interdiction de faire des publicités. Ayant déjà fait l’objet d’une controverse, les raisons avancées pour justifier cet état des choses ne sont pas totalement vide de sens.

Dentiste et interdiction de faire de la publicité, les publicités concernées

dentiste-la-defense-a-parisLa publicité est un moyen de gagner en notoriété et d’acquérir des clients. Avec la concurrence de plus en plus accrue dans quasiment tous les secteurs d’activité il est aujourd’hui difficile de s’en passer, à moins d’y être contraint comme c’est le cas pour les dentistes. Bien souvent ces derniers misent davantage sur le bouche à oreille pour se faire connaître. Lorsqu’on est un bon dentiste il est en effet plus évident de se faire recommander par sa clientèle.

Les réclames personnelles ne sont pas les seules formes de publicité à être interdites à un dentiste de la Défense ou exerçant dans tout autre quartier en France. Ils ne peuvent également faire la publicité d’un produit dentaire. L’Ordre des dentistes y veille de manière scrupuleuse comme en témoigne cet extrait d’un communiqué datant de 2013 : «un praticien ne peut recommander un dentifrice». Il en va du respect et du sérieux de la profession.

Dentiste et interdiction de faire des pubs, fondements et raisons avancées

C’est du code de la santé publique et du code de déontologie de la profession de dentiste que provient cette interdiction. L’article R4127-225 stipule à cet égard que : «le chirurgien-dentiste doit éviter dans ses écrits, propos ou conférences toute atteinte à l’honneur de la profession ou de ses membres. Sont également interdites toute publicité, toute réclame personnelle ou intéressant un tiers ou une firme quelconque».

L’article R4127-215 qu’on retrouve dans le code de déontologie dentaire précise pour sa part que : «la profession dentaire ne doit pas être pratiquée comme un commerce». On comprend alors qu’il s’agit de protéger l’intégrité du métier de dentiste. Il serait en effet dommage d’entendre un dentiste de la Défense vanter l’efficacité d’un produit qui obtiendra par la suite des retours négatifs. Les marques ont cependant trouvé la bonne astuce pour faire apparaître des dentistes dans leurs publicités.

Dentiste et interdiction de faire des publicités, l’astuce trouvée par les marques

Un consommateur sera plus enclin à porter son choix sur un produit dentaire recommandé par un dentiste. Conscient de cela, à défaut de professionnels français les marques font appel à des dentistes étrangers pour réaliser leurs spots publicitaires. Il peut s’agir d’un chirurgien-dentiste français si et seulement si celui-ci exerce à l’étranger et n’est pas inscrit à l’ordre français. Si vous êtes attentif aux spots publicitaires des produits dentaires, vous remarquerez que cette mention apparaît à chaque fois.

Lorsqu’un dentiste est interrogé dans une publicité, son nom ainsi que le pays dans lequel il exerce est précisé. Vous ne verrez jamais Dr X dentiste la Défense, mais Dr X dentiste Suisse, ou encore Royaume-Uni. Si vous souhaitez donc des conseils sur un produit deux alternatives s’offrent à vous, soit vous rendre sur des sites spécialisés sur les questions de santé comme Astuce Santé, soit demander l’avis de votre chirurgien-dentiste à l’occasion d’un rendez-vous en cabinet.

Ça peut paraître juste ou pas, mais ce n’est pas demain la veille du jour où votre dentiste français fera une apparition dans une publicité. Cliquez ici pour aller plus loin sur le sujet.