La charte de la santé bucco-dentaire pour les personnes âgées

L’hygiène bucco-dentaire chez la personne âgée est importante pour favoriser :

  • La prévention primaire des pathologies buccales et générales
  • La prévention secondaire et le dépistage des pathologies bucco-dentaires
  • La toilette buccale est un soin non médicamenteux qui intéresse la cavité buccale dans son ensemble : dents, muqueuses et  prothèses.

Sensibilisation et éducation des soignants

  • Formations approfondies des référents locaux (institution et domicile)
  • Formations-actions des soignants (démonstration, accompagnement du soin)
  • Formations-actions des aidants (institution et domicile)

Implication des équipes de direction

  • Sensibilisation à l’importance de la santé bucco-dentaire pour une meilleure qualité de vie et une bonne santé générale.
  • Engagement des équipes de direction dans un projet institutionnel valorisant l’hygiène bucco-dentaire.

Mise en place de protocoles simples et précis

  • Protocoles adaptés à l’état bucco-dentaire des
  • Protocoles adaptés au degré de dépendance et de coopération des personnes
  • Évaluation régulière de l’efficacité de la toilette buccale chez les personnes à priori autonomes

Suivi régulier de l’état bucco-dentaire, au même titre que l’état de santé générale

  • Recommandation d’une consultation annuelle de prévention bucco-dentaire (incluant un bilan radiologique) et d’une consultation à l’entrée en institution
  • Évaluation et suivi de l’état bucco-dentaire de chaque personne, 1 fois par mois, par les référents (fiche «Oral Assessment Guide » par exemple).

Fréquence des soins d’hygiène buccale

  • Chaque personne doit bénéficier d’une toilette buccale au moins 1 fois par jour, de préférence le soir.
  • Il est préconisé , en l’absence de contre-indication médicale, un rinçage à l’eau claire de la bouche et des prothèses ou l’absorption d’un grand verre d’eau à la fin de chaque repas, afin de permettre l’élimination des débris alimentaires.

Matériel d’hygiène

  1. Chaque personne doit posséder son propre matériel d’hygiène.
  2. Il est indispensable de s’assurer que le matériel d’hygiène est disponible et accessible aux personnes
  3. Le matériel d’hygiène, d’utilisation simple, doit comprendre:
    • une brosse à dents adaptée (éventuellement électrique) et régulièrement renouvelée
    • un tube de dentifrice fluoruré.
    • des compresses (pour le nettoyage des muqueuses,en particulier chez les personnes édentées)
    • une brosse à prothèses et une boîte à prothèses identifiée pour chaque personne.